Apulée, l'âne d'or - irrij.com
Apulée, l’âne d’or.

L’âne d’or ou les métamorphoses Auteur : Apulée Catégorie : Romans Date de publication originale : 1865 (traduction dirigée par Désiré Nisard) Apulée, Sa renommée durable vient de son chef-d’œuvre, le roman latin « les Métamorphoses », également connu sous le nom de « l’Âne d’or », qui a sa place dans la littérature mondiale. (vous trouverez en bas le lien de téléchargement en PDF Appulée âne d’or).

IL (en latin Apuleius, en Berbère Afulay, également « Apulée de Madaure », né vers 123 à Madaure, la localité actuellement nommée M’Daourouch au nord-est de l’Algérie, décédé probablement après 170) est un écrivain, orateur et philosophe médio-platonicien. L’interprétation du roman, qui présente de nombreux problèmes, en raison de sa multitude de strates constitue un des exercices les plus difficiles de la philologie classique. La technique raffinée du récit, et le masquage habile des intentions de l’auteur a conduit dans la recherche à une multitude d’hypothèses concurrentes sur sa signification. Le récit d’Amour et Psyché introduit dans le roman a fasciné les lecteurs depuis la Renaissance, et a subi une extension extraordinaire. Sa matière mythologique, la relation d’amour entre le dieu Éros (Cupidon) et la princesse Psyché, a fourni des thèmes à des centaines de poètes, d’écrivains, de peintres, de sculpteurs, de compositeurs et de chorégraphes. Outre les spécialistes du Moyen Âge, et les théoriciens de la littérature, une foule de psychanalystes ont participé à la discussion scientifique sur le récit. Apulée a aussi écrit des poèmes, et a publié des discussions sur divers thèmes, en particulier philosophiques, ainsi que des discours. Une grande partie de ses œuvres a été perdue.

Téléchargement : PDF Appulée âne d’or.

APULEE-Lane_dor_ou_les_metamorphoses

1.1.Résumé

  1. Arrivé la veille à Hypata (livre 1), Lucius se lance dès son réveil dans une exploration de
    la ville, dans l’espoir de déceler quelque trace de magie. Sur le marché, il rencontre une
    dame, Byrrhène, soeur de lait de sa mère, qui lui offre l’hospitalité. Lucius refuse,
    avançant qu’il ne peut quitter sans raison son hôte Milon. Leur conversation les amène à la
    maison de Byrrhène, dont l’atrium fait l’objet d’une minutieuse description. Une statue
    représentant Diane guettée par Actéon attire particulièrement l’attention du jeune homme.
    Byrrhène le prévient de se garder de Pamphilé, la femme de son hôte, une redoutable
    magicienne portée sur les jolis garçons. Mais Lucius, impatient de connaître de plus près
    les arcanes des sciences occultes, se précipite chez Milon, bien décidé à séduire la servante
    Photis pour se ménager un accès au monde de la magie. Il trouve Photis dans la cuisine en
    train de préparer le repas pour ses maîtres. Séduit autant par ses gracieux mouvements que
    par sa coiffure, qui donne au narrateur l’occasion de se lancer dans un éloge de la chevelure, Lucius manoeuvre si bien qu’il obtient un rendez-vous le soir même. Durant le dîner,
    la conversation porte sur la divination.
"Il y a, en revanche, Seigneur, de faux sages, des mendiants,
que l'on ne doit pas confondre avec de véritables devins, car la
science de ceux-ci est fort estimable, lorsqu'elle est authentique;
la divination, d'ailleurs, est-elle un art, je l'ignore, mais ce que je dis,
c'est que les sorciers sont de faux savants. S'ils parviennent à faire
croire à leurs dupes que ce qui n'existe pas existe en fait, et à leur
faire douter de ce qui existe, je l'attribue à l'imagination de ceux-ci,
car tout le secret de cet art réside dans la stupidité de ceux qui se
laissent tromper et offrent des sacrifices.
Philostrate, Vie d'Apollonios de Tyane 8, 7
(trad. de P. Grimal)"

2.1 Temps du récit/temps de l’histoire

  1. Dans ce commentaire, le terme récit' désigne selon la définition de G. Genettel’énoncé
    narratif, le discours oral ou écrit, qui assume la relation d’un événement ou d’une série
    d’événements’. Le récit' est le signifiant, se distinguant de l'histoire’ (aussi désignée du
    terme diégèse'), qui est le signifié ou contenu narratif,la succession d’événements réels
    ou fictifs qui font l’objet du discours narratif’. G. Genette distingue encore récit' ou histoire’ de la narration', qui estl’acte narratif producteur du récit et, par extension,
    l’ensemble de la situation réelle ou fictive dans laquelle il prend place’.9
    Comme tout texte narratif, les met. se caractérisent par une dualité temporelle
    génératrice de divers effets narratifs, celle du temps du récit et du temps de l’histoire
    (Erzählzeit' eterzählte Zeit’ dans la littérature théorique allemande). Les relations
    10
    entre temps du récit et temps de l’histoire pour le livre 2 seront analysées selon la détermination de l’ordre et de la durée.

Pour lire la suite, Télécharger le  » PDF Appulée l’âne d’or « 

APULEE-Lane_dor_ou_les_metamorphoses

(Visited 5 864 times, 1 visits today)