Inédit. Yalla Seddiki revient sur son compagnonnage avec Matoub Lounès
Juil29

Inédit. Yalla Seddiki revient sur son compagnonnage avec Matoub Lounès

Yalla Seddiki est docteur en Lettres Modernes (Université Paris-Sorbonne–Paris IV). Ses recherches portent principalement sur les avant-gardes politico-artistiques. Il a plusieurs fois travaillé avec Lounès Matoub pour préfacer ses disques et pour la traduction de ses poèmes. Il a traduit, annoté et postfacé le recueil de Lounès Matoub, Mon nom est combat (Paris, La Découverte, 2004). Il a coordonné un dossier de la revue Altermed...

Read More
Cela s’est passé le 16 AVRIL 1962, décès de Jean El Mouhoub Amrouche
Avr14

Cela s’est passé le 16 AVRIL 1962, décès de Jean El Mouhoub Amrouche

54 ans après son décès, l’un des plus grands écrivains que l’Algérie eu enfantés, Jean El Mouhoub Amrouche, n’a pas encore intégré le panthéon de l’Histoire algérienne, nonobstant le parcours hors pair de celui qui fut un fervent défenseur de l’Algérie sous le joug du colonialisme français. Cette figure qui compte symboliquement dans le panorama algérien est inexistante dans la réalité. Pourtant, Jean Amrouche a consacré sa vie, son...

Read More
Karim Akkouche. Auteur, journaliste: «Le Système porte un képi et un qamis»
Avr10

Karim Akkouche. Auteur, journaliste: «Le Système porte un képi et un qamis»

Votre conférence-débat prévue à Melbou (Béjaïa) n’a pas pu se tenir. Craint-on toujours à ce point la parole libre ? Hormis quelques poches de liberté qui subsistent encore en Algérie, tout est sec, uniforme et chloroformé. La parole libre est contrôlée, filtrée, tamisée et sacrifiée parce que crainte. Les dirigeants ont beaucoup plus peur des idées que des armes. Les armes, ils en ont ; les idées, puisqu’ils ne peuvent pas les...

Read More