VIDEO: Hamid Grine empêché de se recueillir sur la tombe de Tahar Djaout en Kabylie

VIDEO: Hamid Grine empêché de se recueillir sur la tombe de Tahar Djaout en Kabylie

Le ministre de la communication, Hamid Grine, a été empêché, par des villageois, de se recueillir sur la tombe du journaliste Tahar Djaout, c’est au niveau du village Ighil M’hand,Hamid Grine et sa délégation ont décidé de rebrousser chemin les villageois ont arrêté le convoi officiel pour demander l’annulation d’une ZET (Zone d’extension touristique) qui concerne leur village. Ils ont également exprimé des revendications sociales liées notamment à l’approvisionnement en eau potable et au réseau routier.
Images RiveMed TV

(Visited 6 230 times, 1 visits today)
Previous Fuites de sujets du Baccalauréat 2016: Le dernier mot sur la suite à donner revient au Gouvernement.
Next La nationalité algérienne classée 124e dans le monde

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

L’Algérie troisième pays après la Syrie et l’Afghanistan en terme d’entrées clandestines en Europe

En 2014, 7 824 traversées illégales des frontières ont été détectées dans la région ouest de la Méditerranée, qui est composée de plusieurs zones de la côte sud espagnole et

Actualités Comments

Niveau de vie: 62 734,42 DA par mois, le minimum vital pour une famille moyenne

Un salaire minimum de 62 734,42 représente selon une enquête diligenté par le le Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (Snapap), le revenu minimum pour subvenir aux besoins

Actualités Comments

Révélation: Abdesslam Bouchouareb a transféré 700 000 euros d’une banque au Luxembourg vers une autre à Genève

De nouvelles révélations fracassantes à l’encontre du ministre algérien Abdesslam Bouchouareb. Ce lundi 4 avril, le quotidien français Le Monde, indique que les fichiers du “Panama Papers” révèlent d’importants transferts financiers