ActualitésKabylie

Vgayet : des buralistes de Sidi Aich décident de ne plus vendre la presse arabophone anti-kabyle

A Sidi Aich, des buralistes se sont entendu pour ne plus vendre les journaux anti-kabyles. La décision prise, elle a été rendue publique aujourd’hui. Les titres frappés d’interdiction de vente chez les buralistes de Sidi Aich sont : Ennahar, Echourouq et El bilad.

Les attaques perpétuelles de ces journaux contre la Kabylie prennent parfois des proportions à peine imaginables. Ces buralistes ont pris cette initiative pour défendre leur kabylité, tant il est vrai que continuer à vendre ces journaux anti-kabyle, c’est contribuer à nourrir la main qui vous étrangle.

Ces buralistes ont fait preuve d’une initiative citoyenne et responsable qui fait honneur à la Kabylie; Un exemple à suivre par tous les buralistes kabyles.

Lire depuis la source

(Visited 907 times, 1 visits today)

Sofiane H.

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3