At Yanni: 12ème édition de la Fête du Bijou – Du 30 Juillet au 7 Août

At Yanni: 12ème édition de la Fête du Bijou – Du 30 Juillet au 7 Août

L’orfèvrerie est l’un des artisanats ancestraux les plus connus en Algérie. Les bijoux Kabyles, très réputés et prisés, ont depuis la nuit des temps paré tant de femmes. Faits d’argent, ornés de corail et souvent d’émaux; jaune pour symboliser le soleil, vert pour la nature et bleu pour le ciel, ils font à l’instar de la tapisserie, de la poterie partie de notre patrimoine.

Les At Yanni, connus depuis toujours pour la finesse de leur travail et leur dextérité, organisent la 12 ème édition de la Fête du Bijou. Elle aura lieu du 30 Juillet au 7 Août.

L’ouverture officielle se fera le 30 Juillet en présence des autorités officielles. Et pour ne pas déroger à l’hospitalité Kabyle, un couscous sera offert à l’heure du déjeuner à tous les visiteurs et participants.

Les espaces d’exposition seront installés à Taourirt Mimoun. La maison de Jeunes Kedache Ali accueillera notamment les expositions de vanneries, tapisseries et poteries et le CEM Larbi Mezani, sera entièrement consacré à la bijouterie.

L’espace culturel Mouloud Mammeri quant à lui, servira de point d’information et de presse mais aussi de centre de communication et de QG du Comité communal des fêtes présidé par le P/APC et constitué de volontaires appartenant au mouvement associatif et autres comités de villages.
Les jeunes d’At Yanni, qui seront rémunérés modestement, assureront l’encadrement chaque jour durant toute la semaine.

L’accès sera gratuit le premier jour. Le reste de la semaine, une participation de 20 dinars sera demandée pour accéder aux deux espaces qui resteront ouverts de 9h à 19h .

Le nombre d’artisans exposant cette année n’est pas encore connu. L’an dernier, ils étaient 80 artisans bijoutiers de la wilaya de Tizi-Ouzou, en plus de 30 autres participants venant d’autres wilayas. Ces derniers sont envoyés par là chambre de l’artisanat et des métiers (CAM) de leurs wilayas respectives.

En moyenne, 25 000 personnes viennent pendant la semaine de la fête du bijou, c’est dire l’intérêt de la population mais aussi la nécessité de continuer à encourager et à soutenir les artisans en leur apportant les aides nécessaires.

Crédit Photo: Ouerdia Photography. Source: babeddart

(Visited 317 times, 1 visits today)
Previous Liste non exhaustive des victimes du printemps noir de Kabylie Avril 2001 - Février 2003
Next Le Québec ouvre les portes de l’immigration : 6300 places sont à pourvoir

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Nos artistes Comments

Tilyuna Su : une voix à deux sonorités

Tilyuna Su est son pseudonyme. Auteure et chanteuse-compositrice, Souad Chibout, de son vrai nom, vient de voir le fruit de son travail doublement récompensé. Native d’Aït-Soula, son village perché sur

Art & Culture Comments

Karim Akkouche. Auteur, journaliste: «Le Système porte un képi et un qamis»

Votre conférence-débat prévue à Melbou (Béjaïa) n’a pas pu se tenir. Craint-on toujours à ce point la parole libre ? Hormis quelques poches de liberté qui subsistent encore en Algérie,

Art & Culture Comments

Arthur Rimbaud a dédié 75 vers latins à Jugurtha

Arthur Rimbaud, né le 20 octobre 1854 à Charleville-Mézières dans le département Champagne-Ardenne, mort et inhumé le 10 novembre 1891 dans cette même ville, continue d’être adulé aujourd’hui encore. Sa