Fin de carrière pour le procureur d’Alger, auteur de mandat d’arrêt contre Chakib Khelil (JO)

Fin de carrière pour le procureur d’Alger, auteur de mandat d’arrêt contre Chakib Khelil (JO)

Le président Abdelaziz Bouteflika a officiellement mis fin aux fonctions du Procureur général Belkacem Zeghmati près de la Cour d’Alger, dans un décret présidentiel du 28 février 2016 paru dans le Journal Officiel du 16 mars 2016.

« Par décret présidentiel du 19 Joumada El Oula 1437, correspondant au 28 février 2016, il est mis fin aux fonctions de procureurs généraux auprès les Cours, exercées par MM : Mohamed Hammadou (Cour de Béjaïa), Belkacem Zeghmati (Cour d’Alger) », peut-on lire sur le Journal Officiel N° 17.

Belkacem Zeghmati a été limogé le 21 septembre 2015 et remplacé dans son poste par Brahmi Lachemi. Il risquait des poursuites disciplinaires pour avoir lancé un mandat d’arrêt international contre l’ancien ministre de l’Energie, Chakib Khelil, de retour en Algérie et « honoré » la semaine dernière par une zaouïa à Djelfa, où il a clamé son « innocence » et dit être prêt à « servir » le pays.

Le numéro 17 du Journal Officiel comporte aussi d’autres fins de fonctions et des changements dans le secteur de la justice.

Source: huffpostmaghreb

 

(Visited 767 times, 1 visits today)
Previous Dans une campagne contre “les stéréotypes, la discrimination et les préjugés” : Des jeunes oranais enflamment la “toile”
Next Destruction du palais antique de Takfarinas à Thagaste en pays chaoui

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

Démographie: 40,4 millions d’Algériens au 1er janvier 2016

Au premier janvier 2016, la population algérienne a été estimée à 40,4 millions d’âmes, en hausse de près 858 000 par rapport à la mi-2015. Fin juillet de l’année passée, la population était

Actualités Comments

Contrebande: Des billets de 2000 DA vendus à 3500 DA !

Ce n’est pas une blague. Les billets de 2000 DA sont désespérément recherchés par les contrebandiers algériens. Si recherchés qu’ils valent désormais 3500 DA. A Maghnia, des contrebandiers sont prêts à

Kabylie Comments

20 AVRIL 1980 : Le printemps berbère : le retour aux sources

Le printemps berbère commémoré aujourd’hui 20 avril, marque une date officialisée par les berbérophones concernant l’identité et la culture berbère. Évoquer la question de l’amazighité et de l’identité amazighe et