Le célèbre roman de Kateb Yacine « Nedjma » a été traduit en tamazight, a annoncé le HCA (Haut commissariat à l’Amazighité). Cette édition en tamazight, la première du genre, a été publiée suite à une traduction en tamazight réalisée par Rabah Boucheneb. Nedjma avait été traduit vers l’arabe en 2008 par Said Boutadjine. Paru en 1956, le roman « Nedjma » constitue l’œuvre magistrale de l’écrivain Kateb Yacine qui a toujours revendiqué son amazighité. Chouf-chouf.com

 

 

(Visited 173 times, 1 visits today)