Sur les traces de Mouloud Mammeri, le jeune talent écrivain kabyle  Bennacer Sofiane  "Cette Lumière qui se Fait Rare"

Sur les traces de Mouloud Mammeri, le jeune talent écrivain kabyle Bennacer Sofiane "Cette Lumière qui se Fait Rare"

Bennacer Sofiane vient de signer son tout premier roman intitulé « Cette Lumière qui se Fait Rare » aux Éditions La Bruyère, Paris. Le roman sera mis en vente en mois de mars prochain dans toute la France Métropolitaine, et distribué dans quelques librairies en Algérie ainis que dans des sites Internet de renommée internationale tel que Amazon, Fnac.fr et Decitre entre autres.

Après avoir obtenu sa licence d’enseignement de langue française à Alger où il a aussi occupé le poste d’enseignant de français, féru de la littérature française, Sofiane Bennacer, l’enfant de Béjaia, quitte l’Algérie pour entamer ses études à Paris et obtient un master en Lettres Modernes. Le jeune auteur décide de signer son tout premier roman aux Editions La Bruyère944896_958059957582138_9049641379802270307_n, Paris, lui qui a décroché en deux reprises le premier prix de la nouvelle française pour ses deux nouvelles intitulées respectivement La Bougie (en hommage à sa ville natale Béjaia) et Le temps d’un Battement de cil lors du Festival International de la Littérature et du Livre, Alger 2010, 2011
Résumé du livre
Le narrateur est ici à la recherche de sa mère. Une mère autant mystérieuse que ce monde qui nous entoure. Une mère à la fois omniprésente et absente. Une mère qui n’est pas comme les autres. C’est une terre confisquée au vu et au su de tous. Un véritable espace géographique. Une faible lumière au fond d’un abîme insondable. Mais une lumière qui n’est pas tout à fait éteinte ! Dans un monde où la paix se fait rare, la lumière, synonyme de la paix, se confond merveilleusement avec la mère du narrateur…

Le livre est disponible en ligne sur plusieurs sites notamment sur Amazon.com et Fnac.fr entre autres. Vous pouvez aussi le commander chez votre libraire en France en attendant sa distribution en Algérie. Vous pouvez suivre aussi le jeune auteur Kabyle sur sa page officielle Sofiane BENNACER.

(Visited 164 times, 1 visits today)
Previous 13 photos rares de la Kabylie (Ain-Zaouia; Tizi-Ouzou) prises pendant la guerre d’indépendance
Next Kabylie: Le mythe du foulard chez la femme kabyle

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Exposition Comments

Bouzguène fête 5ème édition de la fête régionale de la figue de barbarie

TIZI OUZOU- Le village Sahel, dans la commune  de Bouzeguène, à une soixantaine de kilomètres au sud-est de la wilaya de Tizi-Ouzou, vit depuis jeudi au rythme de la 5ème

Art & Culture Comments

Le burnous … Un héritage ancestral

Ibn Khaldoun en a fait le symbole de l’identité d’Afrique du nord, avec le couscous. De nos jours, il est devenu un costume d’apparat, porté aussi par les femmes, notamment lors de

Art & Culture Comments

Témoignages: Parler tamazight en famille une nécessite vitale!

Partager via FacebookPartager via TwitterPartager via Google+Partager via Email (Visited 41 times, 1 visits today) Post Views: 12