Algérie : quand Abdelmalek Sellal téléphone à Kamel Daoud

Le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, a téléphoné à l’écrivain Kamel Daoud pour le soutenir.

Au début du mois de mars, le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, s’est fendu d’un coup de fil amical à son compatriote l’écrivain et journaliste Kamel Daoud pour lui apporter son soutien, tout en lui demandant de se montrer plus prudent dans ses déclarations, les polémiques internationales qu’il pourrait à nouveau déclencher étant susceptibles de lui porter préjudice.

Si Sellal a demandé à l’auteur de Meursault, contre-enquête de s’investir davantage dans la littérature, il ne lui a en revanche pas conseillé de cesser d’écrire des chroniques dans des médias internationaux, contrairement à ce qu’ont rapporté des journaux locaux. Souffrant d’une double fracture à la jambe, le journaliste se rétablit à Oran, où il vit depuis plusieurs années.

Source: Jeuneafrique

(Visited 50 times, 1 visits today)
Previous La Russie envoie à l’Algérie des photos-satellite sur les mouvements des terroristes
Next Vers la confection de plusieurs dictionnaires en tamazight

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

De fortes pluies se sont abattues sur la wilaya d'Alger

Les fortes chutes de pluie, accompagnées de rafales de vent, dans la nuit de mardi à mercredi à Alger, n’ont pas fait de victimes, mais beaucoup de dégâts matériels, indique

Actualités Comments

Les bonheurs infinis de la légendaire Vgayet…

C’est une halte paisible depuis des lustres Les bonheurs infinis de la légendaire Vgayet Comme d’habitude, la saison estivale fait remplir Vgayet. De nombreux visiteurs viennent des quatre coins du

Actualités Comments

Internet : le câble sous-marin Annaba – Marseille déterré par les vagues

Le câble sous-marin de fibre optique SEA-ME-WE 4 reliant Annaba à Marseille a été déterré, vendredi 4 mars, par le mouvement des vagues, annonce le ministère des Télécommunications dans un