Vidéo: Des salafistes ont tenté d’empêcher la fête traditionnelle (Timcheret)/ Colère citoyenne à Alger

Vidéo: Des salafistes ont tenté d’empêcher la fête traditionnelle (Timcheret)/ Colère citoyenne à Alger

Les Salafistes, ces extrémistes d’obédience wahhabite qui prêchent un “islam rétrograde» continuent de sévir et de semer la haine qui a conduit à la tragédie nationale des années 90. Cette fois-ci, ils ont tenté d’imposer leur diktat dans la localité de Tixeraïne, à Alger.

Avec leur langage fondé sur le “la yadjoze” et de “Bidaa”, des salafistes ont tenté d’empêcher une fête populaire traditionnelle inscrite dans le patrimoine culturel ancestral de l’Algérie : “Timechret”. Appelée communément la fête du partage, elle a pour but de renforcer les liens de la communauté car elle rappelle et enseigne les valeurs de la solidarité, du partage et du pardon.

“Les Saoudiens ne vous donneront rien, car ils ne sont pas vos frères c’est nous vos frères”, a crié un citoyen qui exprimait haut et fort sa colère devant cette propagandiste salafiste de “vous ne saviez rien de la religion”, a-t-il dit en invitant ces pseudo-salafistes à s’instruire pour sortir de leur ignorance.

 

Massinissa M | algerie-focus
(Visited 101 times, 1 visits today)
Previous Libye : la communauté Amazighe fait revivre sa langue, bannie sous Kadhafi
Next Bgayet : La maison de la culture de la ville sera officiellement baptisée au nom de Taos Amrouche aujourd’hui

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Vidéos Comments

Une femme courageuse qui demande de corriger l'histoire: "l'Algérie n'est pas Arabe! "

Une femme courageuse »Aouicha Bekhti » qui demande de corriger l’histoire: « l’Algérie n’est pas Arabe! «  L’activiste politique Aouicha Bekhti dénonce la proposition de faire de l’amazigh une langue officielle de l’Etat

Vidéos Comments

Témoignage de Matoub Lounes à Beur-fm sur ses blessures du 09 octobre 1988

Témoignage de Matoub Lounes à Beur-fm sur ses blessures du 09 octobre 1988   Partager via FacebookPartager via TwitterPartager via Google+Partager via Email (Visited 56 times, 1 visits today) Post

Vidéos Comments

Des jeunes kabyles dénoncent ce qui se passe en Algérie [Musique]

Avec  humour et une guitare, deux jeunes Kabyle Yacin et Matoub font le buuz sur les réseaux  sociaux, avec leurs chansons. Partager via FacebookPartager via TwitterPartager via Google+Partager via Email