Les services de sécurité tentent d’empêcher le congrès du MAK

Les services de sécurité ont tenté ce vendredi 26 février d’empêcher la tenue du congrès du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie, MAK, en procédant à l’interpellation de nombreux militants qui se dirigeaient vers le lieu du congrès au village Ath Zellal, dans la région de Mekla, a-t-on appris auprès de plusieurs militants du mouvement indépendantiste.

Selon nos sources, les services de sécurité se sont déployés dans plusieurs points pour intercepter tout véhicule soupçonné de transporter les militants de ce mouvement dirigé par Bouaziz Ait Chebib. Selon plusieurs sources, le nombre de militants interpellés dépasserait la centaine.

Tous les militants ont fini par être relâchés durant l’après-midi.

Malgré ce dispositif sécuritaire, le MAK a réussi à tenir son congrès, selon plusieurs militants.

Source: TSA

 

(Visited 58 times, 1 visits today)
Previous BIOGRAPHIE Mouloud MAMMERI, anthropologue, écrivain, universitaire.
Next Il a été suspendu parce que il n'a pas dit Monsieur le président ! Il a juste dit Abdelaziz Bouteflika

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

Après une carrière d'ingénieur en Allemagne, Ahmed Amrioui créé une école Kabyle

Ahmed Amrioui est un ingénieur qui après avoir travaillé en Allemagne mène, en Kabylie, une retraite est particulièrement active et généreuse. Sur sa page Facebook, M.Madjid Serrah, rend un hommage

Actualités Comments

Contrebande: Des billets de 2000 DA vendus à 3500 DA !

Ce n’est pas une blague. Les billets de 2000 DA sont désespérément recherchés par les contrebandiers algériens. Si recherchés qu’ils valent désormais 3500 DA. A Maghnia, des contrebandiers sont prêts à

Actualités Comments

ITALIE: 30.000 visas pour les Algériens

Les citoyens de nationalité algérienne ont été sélectionnés par l’Italie dans sa réouverture annuelle d’immigration destinée au marché du travail, avec 30 000 chances de candidatures, dans son décret du