Actualités

Il a été suspendu parce que il n'a pas dit Monsieur le président ! Il a juste dit Abdelaziz Bouteflika

Le journaliste Ahmed Lahri, grande figure de la radio et de la télévision nationale est suspendu de son travail.

Son tord, avoir dit “Abdelaziz Bouteflika” au lieu du “Président Abdelaziz Bouteflika” en direct à la TV dans le JT qu’il présente quotidiennement sur Canal Algérie. C’est ce que nous apprennent plusieurs sources dont le journaliste d’Echorouq TV Khaled Drarni qui a fait savoir sa solidarité avec son confrère sur les réseaux sociaux.

(Visited 223 times, 1 visits today)

Sofiane H.

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3