Il a été suspendu parce que il n'a pas dit Monsieur le président ! Il a juste dit Abdelaziz Bouteflika

Le journaliste Ahmed Lahri, grande figure de la radio et de la télévision nationale est suspendu de son travail.

Son tord, avoir dit “Abdelaziz Bouteflika” au lieu du “Président Abdelaziz Bouteflika” en direct à la TV dans le JT qu’il présente quotidiennement sur Canal Algérie. C’est ce que nous apprennent plusieurs sources dont le journaliste d’Echorouq TV Khaled Drarni qui a fait savoir sa solidarité avec son confrère sur les réseaux sociaux.

(Visited 208 times, 1 visits today)
Previous Les services de sécurité tentent d’empêcher le congrès du MAK
Next Témoignages: Parler tamazight en famille une nécessite vitale!

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

Célébration du 8 mars : un gala de Cheb Yazid annulé sous la pression des habitants de Tizi Ouzou

Un gala de Cheb Yazid, organisé par la Direction de la jeunesse et des sports (DJS) de Tizi Ouzou au stade du 1er novembre de Tizi Ouzou, dans le cadre

Actualités Comments

Ligne maritime Béjaïa – Alger : nouveau programme et nouveaux tarifs

L’Entreprises nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) a annoncé, ce mardi 19 novembre, un réaménagement du programme de la liaison Béjaïa – Alger – Béjaïa. Inaugurée en octobre dernier,

Actualités Comments

Air Algérie : tarifs super promotionnels vers la France

Air Algérie informe son aimable clientèle du lancement de tarifs Super Promotionnels au départ d’Algérie vers la France. Marseille, Bordeaux, Toulouse à partir de 18 900 DA TTC. Except :