Finlande: Un programme d'étude de tamazight mis en place à l'Université d'Helsinki

Dans une démarche fortement saluée par la communauté Amazighe en Finlande, l’Université d’Helsinki vient de lancer officiellement un programme d’étude de Tamazight (le kabyle). Dans la fiche d’information du programme, le Département des Cultures du Monde indique que son objectif est  »de permettre aux étudiants d’avoir accès au premier niveau de Tamazight (le kabyle), sur la base de la pratique orale dans la classe ».

Le cercle d’étude en question est, en effet, supervisé par Axel Fleicsh, professeur d’études africaines, et Hannu Juusola, professeur d’études du Moyen-Orient, à l’université d’Helsinki. Quand à l’encadrement pédagogique du programme, cette tâche a été confiée à Hamza Amarouche, traducteur en tamazight résidant à Helsinki.

Il compte sur tamazight comme une langue authentique qui pourrait assurément être une unité d’enseignement complémentaire, le Département d’Études Africaines souligne que ce programme est important par rapport à l’évaluation des étudiants à l’université. Cela explique que deux (2) crédits représente un volume horaire de 18 heures en présentiel, et trois autres crédits sont acquis après avoir fait les excercices de Tamazight et les devoirs de maison.

Selon l’enseignant du cours, Hamza Amarouche, ce programme se propose d’enseigner le premier niveau de Tamazight comme langue étrangère, mais aussi de faire connaître la culture Amazighe à travers ce cercle.

« Pour le moment, nous avons officiellement 13 étudiants, 12 finlandais et un thaïlandais. Cependant, depuis l’annonce du programme, plusieurs d’autres étudiants ont demandé plus d’informations, mais ils ne sont pas encore inscrits ».

Le premier niveau de ce cercle qui va durer deux mois, va se focaliser sur les première bases de la grammaire, le nom (Isem), le pronom (Amqim) le verbe (Amyag), le masculin (Amalay), le féminin (Unti), l’état d’annexion (Addad amaruz)…etc. D’autre part, il y aura aussi de la pratique orale qui se base sur le dialogue entre les étudiants (Adiwenni), et aussi des vidéos musicales d’artistes kabyles avec des sous-titres en anglais.

Par ailleirs, des rencontres seront programmées une fois par mois dans un café ou un bar, à Helsinki, entre les étudiants finlandais et la diaspora kabyle dans le but de pratiquer la langue.

 »Je tiens à remercier infiniment mes amis professeurs de tamazight en Algérie, qui m’ont envoyé des cours de tamazight selon le programme officiel des départements de tamazight en Algérie. Cela m’a beaucoup facilité cette tâche sur le plan pédagogique », a ajouté, Hamza Amarouche.

À rappelerque l’Université d’Helsinki avait déjà organisé, le 5 novembre 2015, un séminaire académique presidé par Tuomo Melasuo, professeur à l’Université de Tampere, sous le thème  »La dimension amazighe dans la vie politique et culturelle en Afrique du Nord ».

Enfin, cette approbation du cercle d’étude de Tamazight en Finlande est une première, mais aussi un fruit d’un objectif d’envergure mené par la communauté Amazighe dans ce pays. Cela afin de promouvoir la langue et la culture Amazighe, pas seulement en Finlande, mais plutôt dans tous les pays nordiques.

Tel acquis prouve, encore une fois, que tamazight est une langue qui impose son authenticité partout dans le monde, mais qui, dans la même allée, pourra aussi travailler sur différentes thématiques académiques d’envergure.

C.P | lematindz.net

Renvoi:

1- Séminaire sur la culture amazighe à l’université d’Helsinki

(Visited 103 times, 1 visits today)
Previous Une femme courageuse qui demande de corriger l'histoire: "l'Algérie n'est pas Arabe! "
Next Nekkaz pourra se présenter aux élections? Voici les preuves officielles des 25 ans de sa présence en Algérie

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 726 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

L'Algérie consacre la langue berbère après une longue lutte

Alger – Après une lutte de plus d’un demi-siècle, la population berbère d’Algérie a obtenu que sa langue, le tamazight, soit reconnue dimanche comme langue officielle, un cran en dessous

Actualités Comments

Paris : elle ouvre la première boutique de mode berbère

Créteil, ce lundi. Nora Cheddad, styliste qui a organisé en janvier dernier un défilé de mode berbère ouvre ce mercredi au 7 passage de l’image de Saint-Martin, sa boutique avec

Actualités Comments

Accord sur la mobilité des jeunes : des visas pour travailler en France?

Parmi la série d’accords qui ont été signés le 26 octobre 2015 entre la France et l’Algérie, dans le cadre du Comité mixte économique franco-algérien (Comefa), tenu hier au Quai d’Orsay,