93 sites antiques de l’Afrique du nord

93 sites antiques de l’Afrique du nord

Inumiden.com vous présente les principaux sites antiques de l’Afrique du nord à travers deux cartes en haute résolution, il suffit de cliquer sur l’une d’elles pour l’agrandir. Principaux sites de l’Afrique du nord.

cerenaique

 

Sala (Salé)

Thamusida (Sidi Ali bou Ahmed)

Banasa (Imghiten)

Volubilis (Oulili)

Lixus (Larache)

Tingis (Thin Iji – Tanger)

Tamuda (Tétouan)

Rusaddir (Mritch – Melilla)

Aith Rhenane (Beni Rhenane)

Pomaria (Thilemcen – Telemcen)

Altava (Aith Mimoune)

Les Djeddars

Portus Magnus (Battiwa)

Cartennae (Ténès)

Caesarea (Cherchel)

Tipasa (Tipaza)

Tombeau de la chrétienne

Icosium (Dzayer – Alger)

Auzia (Sour el Ghozlane)

Rapidum (Djouab)

Iomnium (Tigzirt)

Rusazu (Azeffoun)

Saldae (Bgayeth)

Sitifis (Sétif)

Igilgilis (Jijel)

Cuicul (Djemila)

Afrique_antique

Rusicade (Skikda)

Lekhroub

Imedghacen

Cirta

Milev (Mila)

Thamugadi (Himgal – Timgad)

Lambaesis (Tazoult – Lambèse)

Gemellae (M’Lili)

Mesarfelta (Loutayth Loutaya ou Tolga)

Ad Majores (Ahenchir n Besseriani) Ahenchir = ruines en amazigh

Theveste (Tbesseth – Tébessa)

Thubursucu Numidarum (Khemissa)

Madaure (Mdaourouch)

Thagast (Souk-Ahras)

Calama (Guelma)

Hippo-Regius (Hippone-Annaba)

Simitthus (Chemtou)

Thabarca (Tabarka)

Bulla Regia (Hammam Derraji – Jendouba)

Hippo Diarrhytus (Bizerte)

Utique

Carthago (Carthage)

Kerkouane Pantelleria

Pupput (Hammamet)

Uthina (Oudhna)

Ziqua (Zaghouan)

Thuburbo Majus (Fahs)

Thignica (Thit n Tounga – Ain Tougna)

Thubursicum Bure (Teboursouk)

Thugga (Dougga)

Mustis (Ahenchir n Mest)

Ahenchir = ruines en amazigh Sicca (Cirta – Lkef)

Althiburos (Medeina)

Mactar (Makthar)

Limisa (Kser Lemsa)

Ammaedara (Haïdra)

Cillium (Kasrine)

Thelepte (Tlabt)

Capsa (Gafsa)

Sufetula (Sbeïtla)

Thysdrus (Ljem)

Hadrumète (Sousse)

Ruspina (Monastir)

leptis minor (Lamta)

Thapsus (Ikhf n Dimas – Ras Dimas)

Sullecthum (Salakta)

Acholla (Ikhf n Botria – Ras Botria)

Taparura (Sfax)

Thaenae (Thyna)

Cercinae (Îles Kerkennah)

Tacapae (Gabès)

Gigthis (Boughrara)

Meninx (Ahenchir n lqenderth ) en amazigh ahenchir = ruines , lqenderth = pont

Sabratha Oea (Tripoli)

Leptis Magna (Lebda)

Autels des Philènes

Beréniké (Benghazi)

Taucheira-Arsinoe (Tokhra)

Ptolemais (Tolmeita)

Barca (Lmerj)

Cyrene (Gourini – Shahat)

Apollonia Sozousa (Susa)

Darnis (Derna)

Aziris

Bomba

NB : La plupart des villes antiques en Afrique du nord sont à l’origine des villes amazighes rebaptisées et par les différents conquérants.

Lire l’article depuis sa source

(Visited 2 907 times, 1 visits today)
Previous Les anciens berbères appelaient les Arabes « Iserghinen »
Next Malika Matoub sur le plateau de Echorouk News TV

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 726 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Histoires Comments

La résistance kabyle menée par une femme

Fatma Sid Ahmed Ou Méziane est née autour de 1830 à Ouerdja, un village en Haute Kabylie, une région montagneuse du Nord-ouest de l’Algérie. On sait peu de choses sur

Histoires Comments

Condition de la femme kabyle au XIXe siècle

Ce récit date de 1884. Nous avons achevé la partie la plus raide de l’ascension ; nous avons atteint la crête, sorte d’étroit plateau que nous n’avons plus qu’à suivre pour

Histoires Comments

Lella Khedidja … Un mythe et des légendes

Cette dame qui a donné son nom à l’un des sommets du Djurdjura, culminant à plus de 2300 mètres d’altitude, est entourée de légendes qui se transmettent de générations en