Erythrée : Les hommes sont obligés d'épouser au moins deux femmes ou c'est la prison

Le gouvernement d’Érythrée, pays dans la corne de l’Afrique, demande aux hommes de marier plus d une femme sous peine d emprisonnement. Le pouvoir de ce pays oblige ainsi les hommes à être polygame ou de faire l objet de poursuites judiciaires.

Un texte de loi a été rendu public à ce sujet, en ces termes : « en se basant sur le jugement de Dieu à propos de la polygamie et des circonstances actuelles du pays (beaucoup plus de femmes que d hommes), Le département érythréen des affaires religieuses a pris les décisions suivantes.

D’abord tous les hommes devront marier au moins deux femmes et l homme s y opposant pourrait purger une peine d emprisonnement à vie avec travaux forcés ». Les menaces ne sont cependant pas que pour les hommes car, il est précisé : « la femme qui essaye de dissuader son mari d épouser une autre femme encourt une peine d emprisonnement à vie ».

D’après le gouvernement tous les hommes devraient marier le plus de femmes possible et avoir le plus d enfants possible pour rattraper le déficit causé par la guerre qui opposa le pays à l Éthiopie voisine. La majorité des hommes du pays ont accueilli la nouvelle avec joie, une minorité trouvant elle que la décision va à l encontre des droits de l homme. Plusieurs femmes y sont formellement opposées.

Lire l’article depuis sa source

(Visited 59 times, 1 visits today)
Previous Ouyahia fait le point « Le Tamazight sera officialisé dans 15 ans »
Next Documentaire émouvant: le grand retour de Hocine Ait Ahmed en Algérie en 1989

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 726 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

Béjaïa se met à tamazight : Les cours assurés par des universitaires

L’année scolaire pour l’apprentissage de tamazight pour adultes lancé dans le cadre du suivi du dispositif d’alphabétisation en tamazight mis en place par le Haut Commissariat à l’amazighité (HCA), en

Actualités Comments

Contrebande: Des billets de 2000 DA vendus à 3500 DA !

Ce n’est pas une blague. Les billets de 2000 DA sont désespérément recherchés par les contrebandiers algériens. Si recherchés qu’ils valent désormais 3500 DA. A Maghnia, des contrebandiers sont prêts à

Actualités Comments

Retour des anciens "Afghans" à Béjaia ?

Alors que le ministre de la Culture en visite à Béjaia plastronnait devant les caméras, déroulant un discours pompeux plein de lieux communs et de promesses sans lendemains, des takfisites,