Les opérateurs Algériens veulent-ils bannir Skype, Viber ET Whatsapp?

L’ARPT est sous une grande pression  d’émettre une décision pour arrêter les 3 applications qui peuvent effectuer des appels vocaux et ce sont des applications très utilisées en Algérie.

D’après les rumeurs, il y a eu des réunions entre des membres de l’ARPT et des membres des trois opérateurs : Ooredoo, Djezzy et Mobilis pour trouver une façon de bannir Skype, Viber et WhatsApp.

On constate que ces applications permettent d’effectuer des appels vocaux gratuits entre les utilisateurs de ces applications, et c’est pour cette raison que l’ARPT et les opérateurs ont constaté que beaucoup de gens ont arrêté d’utiliser des appels vocaux payants c’est a dire d’un numéro téléphones vers un autre, car ils utilisent ces applications pour communiquer entre eux, il suffit juste d’une connexion internet 3G ou Wifi pour l’émetteur et le récepteur.

Il y a deux semaines, Djezzy et Ooredoo ont changé leurs tarifications en calculant la première unité par minute jusqu’à la 2ème minute le calcule reviens par 30 secondes comme avant, c’est une bonne idée de leur part pour gagner plus d’argent, et cela nous laisse un espoir de 1% qu’ils ne vont pas bannir ces trois applications.

Lire l’article depuis sa source

(Visited 116 times, 1 visits today)
Previous L'Allemagne est le «meilleur pays du monde», L'Algérie est juste Dernière
Next Les Abranis "Lynda"

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 726 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

Bgayet-Béjaïa : Des «prédicateurs» squattent la place publique

La scène se passe à proximité de la maison d’arrêt du quartier Lekhmis, où sont régulièrement postés des policiers. Des barbus, étrangers à la région, squattent depuis trois jours l’espace

Actualités Comments

L'an berbère «Yennayer» classé comme patrimoine culturel immatériel par l'UNESCO ?

Le Haut Commissariat de l’Amazighité (HCA) oeuvre pour la classification de Yennayer, l’an Amazigh (Berbère) comme patrimoine culturel immatériel par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la

Kabylie Comments

« Une école des réfugiés » à Tizi-Ouzou

Le changement, souvent, ne se fait pas avec les slogans et les grands discours mais plutôt avec de petits gestes et de petites actions. « L’école des réfugiés » est une de