GUERRE DE LIBERATION : 12 pays ont commencé à remettre à l’Algérie des archives

Douze (12) pays arabes et d’autres amis de l’Algérie ont commencé à remettre à l’Algérie une partie des archives qu’ils détiennent sur la guerre de libération nationale, a révélé dimanche à Boumerdes le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni.

En effet, le ministre a fait part, dans une déclaration à la presse en marge de sa visite de travail dans la wilaya, d’une « action en cours entre le ministère des Affaires étrangères et certains pays amis de l’Algérie, en vue de restituer une partie des archives de la Révolution », signalant que « 12 pays arabes et d’autres amis de notre pays ont commencé à remettre à l’Algérie des documents, photos et ouvrages sur la guerre de libération nationale ». « L’Etat algérien confère une importance considérable à l’écriture de la plus grande révolution au monde, en mettant tous les moyens matériels et humains nécessaires pour la réussite de l’opération d’enregistrement des témoignages des moudjahidine », a ajouté le ministre, signalant que les parties concernées par cette action se sont lancées dans « une véritable course contre la montre en vue de réunir le plus grand nombre possible de témoignages des héros et chefs de la Révolution qui ont vécu le combat du peuple algérien pour son indépendance ». Près de 13.000 heures de témoignages vivants de moudjahidine ont été ainsi enregistrés jusqu’à novembre 2015, a indiqué le ministre, avant de souligner que l’opération se poursuit toujours, dans un objectif de « perpétuation de la révolution de Novembre, considérée comme un modèle pour tous les peuples du monde, notamment ceux qui luttent pour leur liberté ». Le ministre a également fait cas de la mise sur CD des autobiographies des chouhada de la Révolution, et de leur distribution à des établissements scolaires, en vue d’informer les générations futures sur les héros qui se sont sacrifiés, pour que l’Algérie vive libre et indépendante. Après avoir annoncé un recensement programmé de tous les monuments historiques en vue de la restauration de ceux n’ayant pas encore bénéficié de ce type d’opération, le ministre a déploré l’état de certains « centres de tortures, occupés par des citoyens et exploités, par eux, à des fins personnelles ».
Lire l’article depuis sa source
(Visited 38 times, 1 visits today)
Previous Un méga-projet touristique d'une superficie de 26 hectares dépassant 500 millions à Béjaia
Next 420 000 Algériens ont bénéficié des visas d’entrée en France en 2015

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

VIDÉO. Issad Rebrab : « On n’a qu’une seule patrie, c’est l’Algérie »

Issad Rebrab se dit « très confiant » quant à l’issue de son bras de fer avec le gouvernement concernant le rachat d’El Khabar. « Je suis très confiant parce que nous sommes

Actualités Comments

Et si toute l’Algérie avait été la Kabylie ?

Les eaux douces et les eaux salées ne se sont pas mélangées ce week-end en Algérie comme dans la belle métaphore coranique. Les eaux saumâtres avaient beau courir après les

Actualités Comments

Nadia Matoub : " Il faut qu’on sache la vérité"

Nadia Matoub  » Je me souviens qu’il n’y avait pas de voitures sur la route à ce moment-là, nous étions seuls  » Poète et chanteur de génie, Matoub Lounès portait