L'Académie amazighe, une institution scientifique ou idéologique ?

‘Académie amazighe, une institution scientifique ou idéologique ?

Nos inquiétudes se confirment de plus en plus. Le pouvoir, à travers cette pseudo-académie, va placer ses pseudo-chercheurs pour trancher en faveur des caractères arabes ou tifinagh qui ne travaillent aucunement pour la promotion de la langue amazighe.

Personne n’ignore que les plus importants travaux scientifiques et les productions littéraires les plus sérieux sont réalisés en caractères latins dont ceux de Mouloud Mammeri. Le pouvoir arabo-islamiste veut imposer sa vision dans le processus d’aménagement linguistique de tamazight en optant pour une approche idéologique et non scientifique comme il prétend défendre.

Tamazight en danger. Le pouvoir a décidé même d’arabiser tamazight. Quelle logique ! La société devrait s’impliquer pour protéger sa langue des dérives de ce pouvoir totalitaire. Certes, la question relève du domaine des spécialistes, mais on connaît le sort d’une structure rattachée à la présidence.

Lorsqu’on entend un islamiste déclarer que l’officialisation de tamazight est une menace pour la langue arabe notamment si elle est écrite en caractères latins, il y a de quoi se poser la question : Pourquoi tous les ennemis de la langue amazighe tiennent aux caractères arabes ? Si ce n’est pour l’assimiler à la culture arabo-islamique et la détruire !
Je suis convaincu que la composante de l’académie amazighe que le pouvoir voudrait installer serait minée de pseudo-chercheurs pour imposer son orientation idéologique. Que les enseignants de tamazight se démarquent de cette stratégie suicidaire.

Peut-être que le pouvoir voudrait répartir le choix de caractères selon les régions : En dehors de la Kabylie, les autres régions pourraient céder sous la pression pour enseigner tamazight en caractères arabes, à la limite au Sud en tifinagh. Ainsi, cette lutte risque de bloquer la standardisation de la langue et sa rapide promotion. Ce qui va être un prétexte pour le pouvoir de retarder d’officialiser tamazight sur le terrain faute de convergence linguistique.

Au lieu que l’académie devienne un espace scientifique pour concrétiser cette langue standard, elle risque de devenir un terrain de luttes idéologiques.

Kamel Amari | lematindz.net

(Visited 19 times, 1 visits today)
Previous L'article 51 du projet de constitution légèrement modifié,les binationaux toujours exclus
Next L’hôtel de ville de Paris fête Yennayer

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

Après Sarkozy, Marine Le Pen dérape sur l’Algérie

L’Algérie semble prendre une place de choix chez les politiques français alors que la campagne pour les élections régionales de décembre 2015 bat son plein. Marine Le Pen enfonce Morano

Actualités Comments

Attentats terroristes : la Kabylie déconseillée par les AE belges

Le ministère belge des Affaires étrangères a fortement déconseillé à ses ressortissants de se rendre en Algérie, à la faveur d’une mise à jour de sa note aux voyageurs publiée

Actualités Comments

Le berbère, deuxième langue la plus parlée en France

Le saviez-vous? Le berbère, deuxième langue la plus parlée en France Près de 2 millions de locuteurs dans l’Hexagone utilisent cette langue nord-africaine. s’agit d’une des nombreuses questions que l’on