Actualités

Une marche des islamistes contre l'officialisation de Tamazight ?

Tamazight, la langue autochtone de l’Afrique du Nord au delà des frontières poste-coloniales souffre de ses propres enfants dissimulés et sa promotion langue Officielle dans l’avant projet de la nouvelle constitution proposé par Bouteflika au législateur algérien fait des malheureux en Algérie.

Des rapports médiatiques parlent d’une mobilisation au sein du courant wahabiste et adeptes de la mouvance salafistes en Algérie pour une marche dont la revandication n’est autre que dénier le droit des amazighs algériens à l’officialisation de leur langue et la généralisation de l’arabisation. Un média électronique parle de plusieurs appels lancés par des islamistes pour une marche dans une grande ville de l’est algérien afin de protester la promotion de Tamazight langue officielle.

Par ailleurs, Abdallah Djaballah, président du Front pour la justice et le développement (FJD) d’obédience islamiste, un ancien des frères musulmans algériens, a dénoncé dans un document de huit pages qu’il a intitulé «Lecture de l’avant-projet de la nouvelle constitution» l’«ambiguïté de l’avant-projet de la nouvelle constitution» sur l’alphabet qui sera utilisée dans la transcription de Tamazight en défendant l’alphabet arabe et en épinglant une éventuelle utilisation du Latin « Cette négligence est voulue et servira ceux qui appellent à ce que cette langue soit écrite avec l’alphabet latin. Si cela se produit, ça sera quelque chose de très grave contre la langue arabe»

Lire l’article depuis sa source

(Visited 113 times, 1 visits today)

Sofiane H.

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3