REPORTAGE: À Aguemoune, le village de Zidane, le Real et les projets de développement font la fierté de la population

Pour arriver à Aguemoune Ath Slimane, il faut s’armer de patience car le village d’origine de la famille Zidane n’est pas facile à trouver. Situé dans la wilaya de Bejaïa et intégré à la commune de Boukhelifa, à trente minutes de Tichy, le hameau offre une vue imprenable sur les sommets qui l’entourent. De quoi faire oublier les routes tortueuses et le manque de signalisation, signe que seuls les habitués s’aventurent dans le coin.

Parmi les grappes de maison qui s’étalent sur les hauteurs, une villa retient notre attention. La maison blanche est perchée à flanc de montagne et lorgne la petite vallée. Il s’agit de la demeure familiale des Zidane où vient se ressourcer le père lors de ses séjours réguliers en Algérie. « Personne n’est là en ce moment », nous dit-on. Et pour cause, le clan doit être concentré sur la fraîche nomination de l’enfant prodige au poste d’entraîneurd’un des plus grands clubs européens.

1

Le nouveau coach du Real Madrid fait toujours la fierté du village. « C’est quelque chose de magnifique d’avoir son cousin à la tête d’un grand club européen. C’est une première pour l’Algérie et le Real n’a jamais eu d’entraîneur français non plus. C’est un honneur », estime Badreddine. Et même si sa dernière visite au village remonte à 2006, la présence de l’ancien joueur, est toujours visible à travers les projets menés dans la région. Le budget alloué à la fondation Zinedine Zidane, présidée par le père, contribue grandement au développement de la localité.

2Kasmi, qui travaille avec l’association, nous égrène la liste des réalisations. Une mosquée pour Aguemoune, des constructions pour les habitants, une conduite permettant l’accès à l’eau potable, un centre d’accueil pour les personnes âgées à Bejaïa, des ambulances et du matériel hospitalier puis des bus pour les écoliers.

L’homme, accompagné de son fils, ne tarit pas d’éloges : « Il fait beaucoup de choses pour la région, mais malgré l’argent dégagé, plusieurs projets sont bloqués par la mairie de Boukhelifa. On nous dit qu’il n’y a pas de terrains pour construire… ».

Il évoque notamment le projet de construction de plusieurs immeubles qui serviraient à loger des familles démunies et un stade de football destiné aux jeunes. « Le projet du stade de foot date de la fin 2006 mais l’APC ne veut pas nous laisser construire au village. Il veulent le mettre sur le littoral de Boukhelifa », détaille Badreddine.

Dans le village, le seul lieu de rencontre est le café situé en contrebas de la montagne. Derrière le comptoir, on aperçoit un poster de Zinedine Zidane portant le numéro 10 de l’équipe de France. Le portrait du joueur côtoie curieusement celui de Lionel Messi, meneur du FC Barcelone. Quand on rentre dans la pièce, le drapeau du club catalan est d’ailleurs la première chose qui frappe à l’œil. Les quatre murs de la pièce sont aussi ornés d’affiches de joueurs qui ont fait l’histoire du club rival. « Ici, il n’y a pas d’animosité », explique le jeune gérant, le sourire aux lèvres. « C’est moitié Real, moitié Barça, deux membres de ma famille sont pour Barcelone mais moi je soutiens le Real ».

34

Et lorsqu’on demande si Zidane pourrait un jour entraîner l’équipe nationale algérienne, les quelques personnes présentes ne se font pas d’illusions : « Il est bien au Real mais un jour peut-être, pourquoi pas… On l’espère ! ».  En attendant, chacun vaque à ses occupations.

Lire l’article depuis sa source

(Visited 124 times, 1 visits today)
Previous Louisa Hanoune critique la révision de la Constitution : « C’est le pays de Mickey ! »
Next Elle est d'Azeffoun, Tartag Tinhinane élue Miss Kabylie 2016

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 726 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

La Suisse songe à donner 2.300 euros par mois à tous ses citoyens

Le gouvernement suisse a accepté d’organiser un référendum sur la question, le 5 juin prochain. Au menu: « un revenu universel garanti » estimé à 2.300 euros par mois. Les Suisses auront-ils

Actualités Comments

CEVITAL de Issad Rebrab se lance dans l’industrie automobile

Le groupe Cevital compte se lancer dans l’industrie du montage automobile à travers la réalisation de pas moins de quatre lignes de production. L’annonce a été faite par Omar Rebrab,

Actualités Comments

Nadia Matoub : " Il faut qu’on sache la vérité"

Nadia Matoub  » Je me souviens qu’il n’y avait pas de voitures sur la route à ce moment-là, nous étions seuls  » Poète et chanteur de génie, Matoub Lounès portait