Samedi 19 décembre, en région parisienne, Ali Amran, artiste kabyle, rendra hommage à Matoub Lounès, figure emblématique de la culture berbère. Avec fougue et à la derbouka, ce mélodiste hors pair revisite l’histoire et la poésie de Matoub, à travers treize chansons choisies, de l’amour impossible à l’immigration et l’exil, en passant par le « Kif ».En grand complice, Idir est de retour à Houdremont et sera l’invité d’Ali Amran.

Ce concert s’inscrit dans le cadre du festival Africolor 2015 qui se déroule du 17 novembre au 24 décembre 2015 qui vise à promouvoir des artistes d’Afrique et des Caraïbes.

Lire l’article depuis sa source

 

(Visited 179 times, 1 visits today)