Nouvelles règles d'entrée en Algérie pour les Binationaux

Les binationaux ne pourront plus rentrer en Algérie simplement munis de leur carte d’identité nationale algérienne et de leur passeport biométrique étranger sans visa (français ou autre) à compter du 1er janvier 2016. L’Algérie qui a décidé de renforcer ses contrôles, a mis fin à cette « règle particulière ».

Dès le 1er janvier 2016, « l’entrée sur le territoire national sera subordonnée à la présentation d’un passeport biométrique. Pour les détenteurs de passeports biométriques étrangers, leur admission sur le territoire algérien sera soumise à la présentation d’un visa d’entrée », explique les autorités algériennes.

Au début de l’année, le vice-président de l’APN, Djamel Bouras, avait indiqué à la télévision algérienne la possibilité pour les binationaux de voyager avec la carte d’identité algérienne et le passeport français (vidéo ci-dessus). Cela ne sera donc plus possible à compter du 1er janvier 2016.

Lire l’article depuis sa source

(Visited 117 times, 1 visits today)
Previous Kamel Messaoudi Chante "El Weqt Aghedar" (Reprise De Slimane Azem)
Next Découverte d’une grotte préhistorique à Béjaïa

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

Déclaration de devises à l’aéroport : Droit de faire sortir de l’Algérie jusqu’à 1000 euros

Le plafond des devises à déclarer en sortant de l’Algérie est resté longtemps un sujet de spéculation, que même les douaniers ne le savent pas, il se disputent entre eux

Actualités Comments

Jean-Claude Van Damme , va ouvrir des salles de sport en Algérie , parce que les Algériens sont …

Partager via FacebookPartager via TwitterPartager via Google+Partager via Email (Visited 124 times, 1 visits today) Post Views: 9

Actualités Comments

Bouira : des étudiants marchent pour l’égalité entre l’arabe et tamazight

Des étudiants de l’université Akli Mohand Oulhadj de Bouira, ont organisé aujourd’hui, dimanche, une marche dans la ville de Bouira, à l’initiative du collectif autonome de l’université, auxquels se sont