Actualités

5 hôpitaux bloqués et 450 milliards pour la construction d'une résidence d'Etat à Tlemcen

Au temps des restrictions budgétaires, le gouvernement continue de dépenser sans compter. Les autorités viennent de donner leur accord pour une rallonge budgétaire de 450 milliards de centimes pour l’achèvement de la résidence d’Etat de Tlemcen.

La résidence d’Etat de Tlemcen, située sur le plateau de Lalla Setti qui surplombe la ville, a été entamée en 2008. Les travaux ont été confiés à la société égyptienne Arab contractors. Mais l’enveloppe budgétaire accordée au projet s’avère,aujourd’hui, insuffisante. La résidence, qui compte de somptueuses villas, salles de conférences, piscines et autres lieux de villégiature, a été abandonnée.

Mais à la surprise générale, des journalistes qui travaillent dans la région découvrent que les autorités ont décidé de redonner vie au projet. Et sans lésiner sur la dépense, une enveloppe de 450 milliards de centimes a été octroyée pour l’achèvement des travaux.

L’information a de quoi choquer les habitants de la wilaya de Tlemcen et d’autres ragions du pays. Rien ne peut expliquer qu’un tel projet soit relancé alors que rien que dans la wilaya de Tlemcen, un projet de construction d’un hôpital a été bloqué dans la localité d’Ouled Mimoun. Plus, cela se passe au moment où les autorités ont décidé de «geler» la construction de cinq grands hôpitaux à l’échelle nationale. Pis, d’autres projets vitaux pour la population sont bloqués et gelés.

Une preuve parmi d’autres que le discours du gouvernement sur la rationalisation des dépenses manque terriblement de sérieux. Ainsi, des projets de prestige, à l’image de la grande mosquée d’Alger, sont privilégiés au détriment de projets utiles pour la vie des populations.

Essaïd Wakli | Algérie-focus.com

(Visited 40 times, 1 visits today)

Sofiane H.

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3