ActualitésGalerieVoyage

12 choses à voir et à faire à Béjaïa

Grottes mythiques, population accueillante et biodiversité préservée, Béjaïa n’a pas fini de vous faire rêver. Cette ville millénaire regorge de lieux plus splendides les uns que les autres, et nous avons pris plaisir à en lister quelques uns.

Anciennement nommée Bougie, en raison de la fabrication et de l’exportation de cire de chandelles dans la région, cette wilaya côtière de 300 000 habitants se situe à 250 km à l’est d’Alger.

Ci-dessous une sélection des lieux incontournables de Béjaïa :

1-Passez une fin d’après-midi à « Brise de Mer » : Destination nocturne préférée des Bougiottes, cet espace aménagé en bord de mer présente moult avantages, notamment sa situation géographique, au pied de la vieille ville et à proximité de la zone urbaine. Un lieu de détente idéal pour des soirées entre amis ou en famille.

Brise de mer Béjaia

 

2-Monter au sommet du Cap Carbon Sans doute l’un des lieux les plus grandioses que vous puissiez visiter à Bejaïa, le Cap Carbon se situe au nord du port de Béjaïa. Il est équipé du plus haut phare naturel au monde. La vue que ce cap vous offre sur la grande bleue est incomparable.

ee3965e8d3b12f5a8581f3e2760a6668

3- Visiter le site des Aiguades : Lieu où l’on voit une harmonie parfaite entre l’eau puisée des entrailles des Sbâa Djebilet, une flore abondante et variée et une crique des plus féeriques.

aiguades-site

 

 

4- Faire une randonnée au niveau de Yemma Gouraya : Comment parler de Béjaïa sans citer sa sainte patronne ? Yemma Gouraya est un mont qui surplombe la ville à plus de 660m d’altitude. Au sommet est perché un fort situé dans une zone protégée. Nombre de légendes tentent d’expliquer l’origine du nom, en l’attribuant à une sage, aux espagnols ou encore à ses propres habitants. Autre légende locale : par beau temps, l’on peut entrevoir les courbes d’une femme sur le haut de la montagne.

yemma gouraya Irrij.com

5- Faire un pique-nique au lac Mézaia :

Situé au Centre-ville sur une superficie de 2, 5 hectares, le lac Mézaia est une zone humide abandonnée mais qui gagnerait à être entretenue. 35 espèces animales y sont à découvrir lors de votre promenade sur les lieux.

Pour l’anecdote, le lac doit son existence à une gisement d’argile qui alimentait une briqueterie. Un jour, en creusant trop profondément, les nappes phréatiques sont remontées et depuis ce jour, le lac a pris sa forme finale.

lacmézaia

6- Prendre un café à la Place du 1er Novembre et une glace chez « Da Ali Vou la glace » :

Plus connue sous le nom de Place Gueydon, de son ancien nom, la Place du 1er Novembre est la place centrale de la ville, avec vue sur port. Abritant la cinémathèque et des cafés avec terrasses, c’est le lieu idéal pour un peu de détente au centre-ville. Un peu plus bas, le mythique « Da Ali Vou la glace » vous rafraîchira avec ses crèmes glacées.

Capture

7-Découvrir la grotte d’Aokas : Véritable trésor naturel et d’une splendeur dont seule dame nature possède le secret, la grotte merveilleuse est faite de mystérieuses formes brillantes de matière cristalline. Elle se situe à 25 km à l’est du chef-lieu de la wilaya.

grotte-aokas

8-Faire une virée au Cap Sigli :

Réputé pour sa biodiversité, la richesse de sa faune sous-marine et pour ses vierges vues naturelles, le Cap Sigli est également connu pour son mythique phare octogonal datant du début du XXème siècle. Il est situé à 40 km à l’ouest de Bejaïa et en vaut le détour.

Cap segli Béjaia

9-Passer un séjour à l’Auberge du Thaïs :

Station balnéaire spécialisée dans le tourisme, cette auberge offre à sa clientèle un hébergement, une restauration gastronomique, un Night-club, des plages aménagées, piscines et autres loisirs tels que de l’équitation, de la pêche, du quad ou de la plongée sous-marine.

102327783

Située entre mer et montagne dans la commune de Toudja, l’Auberge du Thaïs vous assure un dépaysement total.

10-Passer une journée au Musée de l’eau :

Situé à Toudja, le musée de l’eau est un ensemble à caractère historique, culturel, scientifique, pédagogique et touristique. Vous y trouverez la mythique source de Toudja, la cascade, la petite source ludique, Akham ouamane (« maison de l’eau » en berbère), les chutes et les retenues d’eau ainsi que le moulin à eau. Si vous passez par Toudja, faites-y un tour, d’autant que votre visite peut être complétée, si vous le souhaitez,  par un tour au niveau des vestiges de l’aqueduc de Saldae à Ifrane (Pont Tihnaïne, Tunnel de Lahbel,…)

Tamachahut-waman-02-Toudja-21-Mars-2015

11-Piquer une tête dans les différentes plages de Saket :

Qui dit saison estivale, dit Saket. Ce village touristique se situe à l’ouest de la ville, à proximité du parc national de Gouraya. Comptant, en temps normal, une population de 2000 habitants, ce village abrite près de 100 000 personnes en saison estivale ! Preuve, si l’on fallait, de la place qu’occupe ce village dans le paysage touristique de la ville.

Saket holy festival bejaia Irrij.com

12-Faire une sortie en bateau vers L’île des Pisans- Nizla :

Si vous êtes à Béjaïa, vous devez absolument cocher l’île des Pisans- affectueusement appelée Nizla- donc les choses à faire, tant l’eau transparente et la flore environnante sont sublimes. Une virée en bateau depuis la plage de Boulimat, dont elle est voisine, est recommandée pour s’y rendre.

35191-l-ile-des-pisans-nizla

Evidemment, Bejaïa ne se résume pas à ces lieux et il y a nombre d’autres endroits que nous vous laisserons découvrir et faire découvrir.

Nous avons un très beau pays, et Bejaïa en est l’une des nombreuses preuves.

Lire l’article depuis sa source

 

(Visited 2 820 times, 1 visits today)

Sofiane H.

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3