L'an berbère «Yennayer» classé comme patrimoine culturel immatériel par l'UNESCO ?

Le Haut Commissariat de l’Amazighité (HCA) oeuvre pour la classification de Yennayer, l’an Amazigh (Berbère) comme patrimoine culturel immatériel par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) selon Si El-Hachemi Assad secrétaire général du HCA.

Dans cette optique, le secrétaire général du HCA a révélé lors de son passage au forum du journal El Djamahiria à Oran, qu’une réunion a déjà eu lieu avec la commission locale de l’UNESCO à Alger et une autre prévue pour le 21 novembre pour préparer le dossier en collaboration avec le ministère de l’éducation afin de le déposer au prêt de l’UNESCO à Paris (France).

Selon Si El-Hachemi Assad, dont les propos ont été rapportés par le quotidien El Khabar, le HCA travaille en parallèle pour la reconnaissance de Yennayer comme une fête nationale comme les autres dates historiques et cultuelles, tout en rappelant que ça serait un acte officiel qui cimenterait la société algérienne.

Le secrétaire général du HCA a annoncé que la prochaine célébration de Yennayer aura lieu à Setif, où il aura lieu l’annonce d’un clavier informatique de Tamazight.

Lire l’article depuis sa source

(Visited 58 times, 1 visits today)
Previous Une statue de Massinissa bientôt érigée à Alger !
Next Fellag, les jeunes "beurs" et le Ramadan

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

Bagarre en plein vol Alger-Paris : premières photos et témoignage

Photos et témoignage d’un passager qui s’appelle Rachid Derradji … Retard pour cause d’incident sur le vol d’Air Méditerranée Alger-Paris CDG. Une personne très violente et menaçante a provoqué une

Actualités Comments

Passeport biométrique: Les nouvelles facilités promises aux Algériens de l’étranger

Le ministère de l’Intérieur et des Collectivité Locales Noureddine Bedoui n’a pas caché sa déception et sa révolte vis-à-vis des lenteurs enregistrées dans les procédures de délivrance du passeport biométrique

Actualités Comments

Béjaïa: la justice ordonne la démolition du port sec du fils de Boustilla

Le tribunal de Béjaïa s’est prononcé mardi sur l’affaire du «port sec» construit illicitement sur la RN 9 à proximité de l’aéroport Abane-Ramdane. Force est de souligner que certains avancent