Art & Culture

Tamazight enseignée dans les universités libyennes

LIBYE (Tamurt) – La langue de Massinissa est officiellement enseignée dans plusieurs universités de la Libye. C’est à l’université de Zouara que les premiers cours ont été donnés cette année. Selon la presse ce pays à grande majorité Amazigh, un engouement des étudiants est enregistré pour s’inscrire à l’enseignement de la langue tamazight, la langue des libyens.

Des bacheliers affluent des quatre coins de la Lybie pour apprendre à écrire leur langue et approfondir leurs connaissances dans la culture et l’histoire amazigh. Les autorités libyennes sont ainsi dans l’obligation d’ouvrir d’autres facultés de littérature et de langue amazigh dans plusieurs villes. Pour faire face à l’engouement des étudiants, les Libyens ont fait appel à des enseignants marocains en langue et culture amazigh.

Des centaines d’enseignants marocains sont sollicités déjà pour rallier les facultés libyennes. Les autorités libyennes veulent faire de la langue amazigh la première langue du pays et l’utiliser dans toutes les institutions et les administrations. C’est, en tout cas, la revanche de l’Histoire.

Si durant les années 1960 et 1970 Boumediene et Benbella sollicitaient les égyptiens pour arabiser l’Algérie, les Libyens font l’inverse. Ils tournent leur dos à l’Orient et font appel à leurs vrais frères pour promouvoir leur culture et leur identité amzigh.

 Lounès B pour Tamurt

(Visited 85 times, 1 visits today)

Sofiane H.

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3