Actualités

Le Maroc appelle une nouvelle fois à l’autodétermination de la Kabylie

Nouvelle provocation du Maroc envers l’Algérie. Le diplomate marocain Omar Rabi, membre de la Commission permanente du royaume aux Nations Unies, a en effet appelé la communauté internationale à « faire émerger les voix de plus de huit millions de Kabyles trop longtemps maintenus dans le silence et dans l’invisibilité ».

« Le peuple Kabyle doit être entendu et écouté pour la reconnaissance de ses besoins et de ses attentes […] La communauté internationale a le devoir de l’accompagner pour qu’il puisse jouir de ses droits légitimes à l’autodétermination et à l’autonomie », a ajouté Omar Rabi à l’occasion des travaux de la troisième Commission de l’ONU, dans des propos rapportés par le site marocain Yabiladi ce mardi. C’est la deuxième fois en moins d’une semaine que le Maroc appelle à l’autodétermination de la Kabylie.
La stratégie à peine voilée du Maroc est de tenter de forcer l’établissement d’un parallèle bancal entre la Kabylie et la situation au Sahara Occidental, où le Maroc accuse l’Algérie d’ingérence. Ce genre de représailles diplomatiques ne peut qu’être considéré comme infantile. Le soutien de l’Algérie au peuple sahraoui relève simplement de ses principes d’aide à tous les peuples qui luttent pour la décolonisation de leur pays à travers le monde.

Le diplomate marocain a poursuivi en affirmant que les Kabyles sont soumis à un « blocus généralisé et à une punition collective » alors que « ses leaders sont arrêtés et pourchassés, même lorsqu’ils subissent déjà les affres de l’exil forcé. Même les membres de leurs familles ne sont pas épargnés. Ils sont également violemment persécutés », a déclaré Omar Rabi, selon la même source. Le diplomate marocain ne donne pas d’exemples de ces leaders kabyles pourchassées et arrêtés par les autorités algériennes.

(Visited 32 times, 1 visits today)

Sofiane H.

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3