On dirait des images tirées du « Fils du pauvre » de Mouloud Feraoun… Cela se passe en 1913 en Kabylie. Des paysans sont filmés au travail, sûrement par la télévision coloniale et à des fins de propagande, mais cela nous permet d’avoir un témoignage visuel de leur vie au début du siècle.

 

 

(Visited 2 130 times, 1 visits today)