Vidéo. Le savant amazigh Abbas Bnu Firnas, premier aviateur de l'histoire

Abbas Ibn Firnas ou Abbas Qasim Ibn Firnas (810 – 887), est un des précurseurs de l’aéronautique, il était à la fois humaniste, scientifique et chimiste. Né dans une famille d’origine amazighe dont les ancêtres avaient probablement participé à la conquête de l’Espagne, les biographes l’on souvent présenté comme un philosophe brillant, ce qui indique qu’il avait dut recevoir une solide formation, ce qui tendrait à prouvé qu’il avait fait des études scientifiques. Il étudia notamment la chimie, la physique et l’astronomie. Ses aptitudes en poésie et son savoir-faire en astrologie lui permirent aussi d’être introduit à la cour de Abd al-Rahman II (822-852) où il y enseignera la poésie.Mais après le règne de Abd-Al-Rahman II il continua à fréquenter cette cour durant le règne de son successeur Muhammad I (852-886).

Ses Travaux:

Ibn Firnas est le concepteur d’une horloge à eau, le Clepsydre appelée en arabe Al-Maqata-Maqata. Il fut également le premier à mettre au point la technique de taille du cristal de roche; on lui doti aussi la réalisation d’une sphère armillaire permettant de visualiser le mouvement des astres et un planétarium qu’il construisit chez lui dans sa demeur.

En l’an 852, Armen Firman décida de tenté l’expérience du vol, en se lançant depuis une tour de Cordoue à l’aide d’un énorme manteau pour amortir sa chute. Il s’en sorti avec de légères blessures. Armen Firman est considéré comme le créateur du premier parachute. Le saut auxquels Ibn Firnas avait assisté devait le marqué profondément, car en 875, à l’âge de 70 ans, Ibn Firnas se confectionna des ailes en bois recouvertes d’un habit de soie qu’il avait au préalabe garni de plumes de rapaces.
Il s’élanca ainsi d’une tour surplombant une vallée, et, même si l’atterrissage fut mauvais (il se fractura les deux jambes), le vol fut globalement une réussite : il resta dans les airs pendant une dizaine de minutes. Il fut largement observé par une immense foule qu’il avait par avance invitée. Il comprit par la suite son erreur : il aurait dû ajouter une queue à son appareil. Il mourut douze ans après, en 887. Sa tentative de vol par ses propres moyens devait marqué les esprits, à son époque et même quelques siècles plus tard.

Dans les pays musulmans il est indiqué que le premier homme à avoir essayé de voler est Ibn Firnas, 1000 ans avant Clément Ader. Les Libyens ont produit un timbre-poste à son effigie, les Irakiens ont construits une statue le représentant sur la route de l’aéroport international de Bagdad, et ils ont donné le nom d’Ibn Firnas à un autre aéroport au nord de Bagdad. Un cratère sur la Lune porte son nom.

 https://youtu.be/6SfQZGsoCdA
Source: kabylie-news.com

 

(Visited 1 940 times, 1 visits today)
Previous Les prémisses de la bousculade de la mecque qui a causé la mort de 717 pèlerins
Next BGAYET: Patrimoine archéologique de Kabylie en destruction

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 726 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Personnalités Comments

Abdenour Abbas, le jeune Kabyle qui révolutionne le monde de la médecine aux USA!

De l’université de Tizi Ouzou puis à Lille en France, il rejoint l’Université de Californie avant d’atterrir à celle de Washington comme chercheur associé. Abdennour Abbas, un jeune kabyle bioingénieur

Personnalités Comments

Cela s’est passé un 10 décembre 1998 … Décès de Kamel Messaoudi

Sa chanson « Echemaâ » (La bougie), a bercé toute une génération au début des années 1990. Son décès prématuré à l’âge de 37 ans, endeuillera tout Alger. Originaire du village d’Aït

Personnalités Comments

le 15 mars 1962 : IL Y A 54 ANS, MOULOUD FERAOUN ÉTAIT ASSASSINÉ PAR L’OAS

Mouloud Feraoun est un écrivain kabyle algérien d’expression française né le 8 mars 1913 à Tizi Hibel en haute Kabylie (Algérie) et victime à Alger le 15 mars 1962, avec