Tizi Ouzou : Un policier tue un citoyen et se suicide à la fin

La thèse d’un suicide du policier, qui avait d’abord assassiné par balles un citoyen, semble être la piste la plus privilégiée dans l’enquête sur la découverte de deux corps sans vie, atteints de balles tirées de l’arme du fonctionnaire de la sûreté nationale.

En effet, selon les premières constatations révélées à Algérie 1 par une source hospitalière (lire notre article), les enquêteurs accréditeraient la thèse, selon laquelle une fois son forfait commis, le policier s’est suicidé à l’aide de son arme de service.

Notre source a précisé que le citoyen, O.Hassan (52 ans) employé du magasin et père de deux enfants, a été touché par balles au niveau du dos alors que sur celui du policier M.Djafar (36 ans) une seule balle l’a atteint au niveau de la tête.

Source: Algérie 1

(Visited 31 times, 1 visits today)
Previous Vers la fin de la gratuité des soins totale en Algérie
Next Slimane AZEM -Chanson Traduite (Hommage à la femme Kabyle)

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 725 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Actualités Comments

Jamais vous n’aurez la langue de ma mère !

« Pour liquider un peuple, on commence par lui enlever la mémoire. On détruit ses livres, sa culture, son histoire. Puis quelqu’un d’autre lui écrit d’autres livres, lui donne une autre

Actualités Comments

Bgayet-Béjaïa : Des «prédicateurs» squattent la place publique

La scène se passe à proximité de la maison d’arrêt du quartier Lekhmis, où sont régulièrement postés des policiers. Des barbus, étrangers à la région, squattent depuis trois jours l’espace

Actualités Comments

L'Algérie ne sait plus où elle va !

LE FAIT DU JOUR. Un président malade et muet, une économie mal en point… L’Algérie navigue à vue ! La France surveille de près l’évolution de ce pays incontournable dans la