Gaïa, un roi numide.

Gaïa est probablement l’une des plus ancienne personnalité historique Algérienne connue.

Gaïa, orthographié également Gaya, est un roi Amazigh née à Aïn Fakroun. Il est le dernier roi de la Numidie orientale des Massyles avant sa réunification avec la Numidie occidentale par son fils Massinissa. Il est le fils de Zelalsan et le frère d’Ulzasen, et a également des filles, Massiva et Feriel. Gaïa est mort vers 206 av. J.-C.

Gaia était un Roi Berbère. Il hérita du royaume de Massylie aux environs de 260 avant J.C. Chef d’un petit Royaume coincé entre les Carthaginois à l’Est et le Royaume de Massaessylie à l’Ouest, les Massyles parviennent à s’imposer militairement sous la direction du Roi Gaia.

Ce dernier livre des batailles féroces aux Carthaginois ainsi qu’au Berberes Massaesyle dirigé par le roi Syphax I. Il parvient conquérir la ville de Hippo-Regius (Annaba) et en fait sa capitale. Il accumulera ainsi victoire sur victoire et finira par contrôler un royaume s’entendant de Collo (Skikda) jusqu’a quelques kilomètres à l’Ouest des frontières Carthaginoises (Kroumiri, actuelle frontière entre la Tunisie et l’Algérie) et jusqu’au pied-mont des Aurés.

S’étant trop rapproché des Carthaginois qui sont occupé à combattre l’Empire Romain et risquant de déchaîner leur furie contre lui ils accepte un traité de paix avec Carthage. Pour le garantir il enverra son fils aîné et héritier Massinissa en tant qu’otage à Carthage, pendant que les Carthaginois lui envoie le fils d’un chef Carthaginois. Il aidera aussi quelque peu les Carthaginois dans leur défense face aux Romains.

Ayant ainsi assuré la paix à ses frontières Est, il vouera le restant de ses jours à combattre les Massaesyles du Roi Syphax I dont le Royaume s’entendait de la frontière Massyle à Collo jusqu’à l’actuelle Moulouya (actuelle frontiere Algéro-Marocaine). Gaïa se consacrera entièrement à unifier le nord de l’Algérie en capturant tout le Royaume des Massaesyle et en fondant un Empire.

A cet effet il s’unit avec Hasdrubal (Roi de ce qui est aujourd’hui l’Espagne) et attaque Syphax des 2 cotés de son royaume. Il rebaptisera son royaume des Massyles en « Empire de Numidie » au crépuscule de sa vie, et laisse à son peuple les fondations d’un Empire et un succésseur pour le construire en la personne de Massinissa. Gaia s’éteint naturellement en 206 avant J.C. Massinissa sera responsable de parachever le rêve et la vision de Gaïa et de finir ses conquêtes et unifier le futur « Empire de Numidie ».

(Visited 2 365 times, 1 visits today)
Previous LISTE DES DIRIGEANTS DE L’ALGÉRIE DEPUIS L’AN 215 AVANT J.C !
Next SI MOH ,URGAGH (J’AI RÊVÉ ) CHANSON D’AMOUR + TRADUCTION

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 726 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Personnalités Comments

Miriam Mekhane, une jeune Finlandaise sur les traces de ses racines kabyles

Une semaine avant la soirée finale de Ourvision, un immense concours de chant et de danse qui se déroule chaque année en Finlande, la jeune artiste finlandaise, Miriam Mekhane, d’origine

Personnalités Comments

Afulay (Apulée), l’écrivain amazigh

  1 – Afulay (Apulée), un écrivain amazigh Il était une fois un écrivain amazigh sans l’être. Destin écrit, mais jamais transcrit. C’est bien Afulay. Né en 125 à M’daourouch

Personnalités Comments

Cela s’est passé un 17 septembre 1954, décès du peintre Azouaou Mammeri (cousin de Mouloud Mammeri)

Il reste peu connu en Algérie où le nom de sa famille a surtout été « porté » par son cousin, l’écrivain Mouloud Mammeri, pourtant c’est un maître de la