Ali Amrane, le symbole du rock kabyle

Ali Amrane est un chanteur kabyle né en 1969 à Igariden (Maâtkas en grande Kabylie).

Très jeune, Ali Amrane s’intéresse à la musique. Il écoutait les chanteurs kabyles à la radio ou sur cassette. Ali Amrane essayait de chanter en fabriquant lui-même ses instruments à l’aide de bidons d’huile, de moteurs et de bout de bois. Ce jeune futur artiste a eu la chance d’hériter d’une guitare qui appartenait à son frère.

A l’age de 16 ans, Ali Amrane écrit ses premiers poèmes qu’avaient interprétés quelques chanteurs tels que Lani Rabah et Hamel Slimane. En 1988, Ali est étudiant à l’université de Tizi Ouzou, où il rejoint la compagnie théâtrale « Maghres ». Il est musicien pour la chorale, alors il profite de cette occasion pour glisser une de ses chansons dans le répertoire.

Par ailleurs, Ali Amrane a crée une autre manière de jouer à la guitare. Il se fait connaître en tant qu’auteur compositeur. En 1994, il à pu faire son premier enregistrement studio. Son premier titre s’intitule « Adhu » (le vent) dans le top local rock. Ali Amrane a voyagé de Tizi Ouzou à Tanger, Helsinki, Barcelone, Amsterdam…

En 1998, Ali enregistre son premier album solo sous le titre « amsbrid » (le routard). Les chansons d’Ali Amrane ont sillonné la Kabylie. Ce jeune chanteur a reçu le premier prix au festival national de la chanson amazighe. En 2000, il quitte la Kabylie pour l’Europe et s’installe à Paris. Dans la capitale française, Ali Amrane, travaille beaucoup. Il participe aux événements culturels et joue dans les cafés-concerts. Il a également participé au concert du printemps berbère au Zénith de Paris.

Quelque temps après, Ali Amrane a été l’invité principal du festival Tizi Rock. En 2008/2009, l’artiste présente son troisième album à Paris. L’album de cet artiste qui a commencé sa carrière à un jeune âge est un véritable bijou kabyle. Ali Amrane est aujourd’hui le symbole de la chanson Rock Kabyle.

Source: la-kabylie.com

(Visited 102 times, 1 visits today)
Previous Le festival Raconte-Arts à Iguersafene en Kabylie
Next Ait Menguellet - Iminig g-giḍ? Le voyageur de nuit (Traduction)

About author

Sofiane H.
Sofiane H. 726 posts

Passionné du web, des réseaux sociaux, et du design ;) Photographie <3 Amoureux du vélo :D et du Voyage :3

View all posts by this author →

You might also like

Personnalités Comments

la révélation Kabyle de l'année: Iddir Salem

Iddir Salem est un jeune auteur-compositeur d’origine Kabyle Algérienne, une ethnie Berbère du nord de l’Afrique. Sa musique est empreinte de ces racines séculaires. Il est engagé dans la préservation

Personnalités Comments

Arezki u Lbachir – Un bandit d’honneur

Bandit d’honneur, il a défrayé la chronique à la fin du XIXe siècle, dans la région de Yakouren, du Tamgout et de l’Akfadou. Les registres d’état-civil indiquent qu’Arezki Lbachir (1)

Personnalités Comments

Cela s’est passé un 27 décembre 1946 … Décès de Cheikh Al-Mahdi

Le chanteur et artiste Cheikh El Mahdi de son vrai nom Allam El Mahdi est décédé, le 30 décembre 2009, à l’hôpital de Sidi Aïch où il était hospitalisé depuis